LOGO AGETIP BENIN
Accueil | Présentation | Partenaires | Services & Produits | Réalisations | Appels d'offres | Presse & Documentation | Contact
  Plus de 20 ans au service du développement – Agence certifiée ISO 9001 : 2015 21/05/2019
6 mai 2019
PAESB financé par l’AFD : Réception provisoire de 13 modules de salles de classe
19 février 2019
Inauguration du siège de l’ABERME
11 février 2019
Visite de chantiers du DG/AGETIP-BENIN à Kpomassè
15 novembre 2018
Procès-verbal et Fiches d’ouverture de plis des offres relatives au PAESB
Plus de flash info
 
   
DG AGETIP BENIN Mot du Directeur Général
Galerie Photos
Spots et reportages
AGETIP-BENIN gardons le cap
Visite de chantiers du DG/AGETIP-BENIN à Kpomassè

Projet de pavage de rues et d’assainissement dans la commune de Kpomassè

Raymond Adékambi apprécie le niveau d’avancement des travaux

(Les entreprises retardataires rappelées à l’ordre)

Toucher du doigt le niveau d’exécution des travaux et recueillir les difficultés éventuelles des entreprises exécutantes afin d’assurer l’achèvement diligent des travaux. Tel est l’objectif de la visite des chantiers du projet de pavage de rues et d’assainissement dans la commune de Kpomassè, effectuée par le directeur général de l’Agence d’exécution des travaux d’intérêt public au Bénin (AGETIP-BENIN), le jeudi 7 février 2019.

Le DG/AGETIP-BENIN et sa délégation, parcourant un des lots de mise en œuvre

Malgré son emploi du temps chargé, Raymond Adékambi, directeur général de l’Agence d’exécution des travaux d’intérêt public au Bénin (AGETIP-BENIN), a tenu à faire le déplacement sur Kpomassè pour constater de visu le niveau d’avancement des travaux de pavage de rues et d’assainissement dans cette commune et s’enquérir des difficultés rencontrées par les entreprises exécutantes dans la mise en œuvre de leurs cahiers de charge.
A la tête d’une délégation composée du Chef service Projets Maitrise d’ouvrage déléguée, Serge Ekpodessi, et de la Chef Projets, Rhama Adjalian, le DG/AGETIP-BENIN s’est d’abord rendu à l’hôtel de ville pour faire ses civilités au maire de la commune, Kénam Mensah, et lui faire part de l’objet de sa visite sur son territoire. « J’ai appris que les chantiers tournent au ralenti et je suis venu donner un coup d’accélérateur ; je suis venu voir les difficultés réelles qui se posent afin de prendre les décisions qui s’imposent », a déclaré Raymond Adékambi qui a renouvelé au maire toute sa détermination à faire en sorte que les travaux évoluent normalement.
Surpris par cette agréable visite, le maire, tout en saluant la démarche de son hôte, l’a remercié pour l’intérêt porté à sa commune. Son vœu le plus cher, surtout en cette période de précampagne pour les législatives, est que les travaux s’achèvent dans les délais.

74,02% de taux global des travaux

Après cette brève séance, le DG/AGETIP-BENIN et sa suite, accompagnés du chef service technique de la mairie ainsi que des représentants des entreprises exécutantes et du bureau de contrôle PERS-BTP/TK CONSULT, ont entamé la visite de site proprement dite. A pas de charges, tous les lots ont été, tour à tour, parcourus. Au cours de la visite, Raymond Adékambi a pu observer les bonnes comme les mauvaises performances des entreprises sur chaque lot. Ainsi, au moment où le Groupement d’entreprises EMERAUDE-ECOBOA traine les pas sur le lot 2, avec un taux d’exécution de 48,18%, l’entreprise MAYARICK, en charge du lot 6, a déjà atteint un taux appréciable de 81,75%. Quant aux autres entreprises, elles sont plus ou moins avancées : CERAT-BTP sur le lot 1 à 58,88% ; ECNF sur le lot 3 à 55,82% ; AYA SERVICES sur le lot 4 à 66,61% ; CERAB-TP sur le lot 5 à 61,54%. Soit un taux de 69,09% pour les lots de mise en œuvre.

Le DG/AGETIP-BENIN jetant un œil sur le plan de site d’un des lots de mise en œuvre

Pour ce qui concerne les deux entreprises en charge de la fourniture des éléments préfabriqués (pavé, bordures, grilles), elles sont à un taux moyen de 87,99%, à raison de 76,92% pour l’entreprise VICO sur le lot 7, et de 99,85% pour l’entreprise SCACU sur le lot 8. L’entreprise PTS en charge des travaux d’éclairage public, elle, est à un taux d’exécution de 89% sur le lot 9. Ce qui amène le taux global des travaux du projet, à la date d’hier, jeudi 7 février 2019, à 74,02% tous lots confondus.

Mettre les bouchées doubles

Une séance de synthèse, tenue à la mairie de Kpomassè au terme de la visite de site, a permis à tous les acteurs de faire le point des observations relevées sur le terrain et d’apporter des débuts de solutions aux problèmes soulevés. A cette occasion, le DG/AGETIP-BENIN a félicité les entreprises pour la qualité des ouvrages d’assainissement réalisés dans leur ensemble.

Ouvrages d’assainissement réalisés sur l’un des lots

Toutefois, il a déploré le retard observé au niveau de certains lots de mise en œuvre. Il a exhorté les entreprises retardataires à mettre les bouchées doubles pour que tous les chantiers soient achevés d’ici à avril 2019. Raymond Adékambi a aussi insisté sur le respect scrupuleux des cahiers des charges des entreprises, notamment en ce qui concerne la consistance des travaux et les mesures sécuritaires sur les sites. En réponse, les représentants des entreprises se sont engagés à lever les obstacles de divers ordres qui entravent la bonne marche des travaux afin de tenir dans les délais.

Voie pavée réalisée sur le lot 6 à Tokpa-Domè

A noter qu’en marge de cette visite, le DG/AGETIP-BENIN s’est entretenu avec les membres du conseil communal de Kpomassè pour leur exposer certaines difficultés que rencontrent les entreprises avec les populations (résistance à la réalisation de l’exutoire d’eau au niveau du lot 3 suivant l’itinéraire souhaité, et remplissage des caniveaux construits par des ordures au niveau du lot 6) et solliciter leur assistance pour décanter ces situations.

Prince AKOGOU


 Email
 Nom
   
  LES JOYAUX
   
Votre avis nous interesse. Faites nous part de vos remarques . Ecrivez-nous.
   
Les Villas de l'Atlantique
Les villas de l'Atlantique